Journal de bord - CROZET 2022

Aller au contenu

Journal de bord

FR
Point sur le projet Crozet fin juillet 2022.
 
Préparation des 3 cantines dans lesquelles seront expédiés les équipements radio. Mise en peinture des bandes vertes requises par les TAAF pour indiquer la destination des cantines.
Le départ pour la Réunion est prévu pour mi-aout par bateau.




Thierry Mazel F6CUK
Point sur le projet Crozet mi-janvier 2022.
 
Après le feu vert de l’administration et l’annonce de l’expédition à Crozet, il faut à présent réunir le matériel. Je vous propose de faire un point en ce jour de mi-janvier. Comme vous pouvez le voir avec la photo ci-dessous, les discussions vont bon train.


Photo TAAF.
Les dates sont à présent fixées. Le Marion Dufresne partira de l’ile de la Réunion le 8 Décembre. Il fera escale à Tromelin pour ravitailler les personnes s’y trouvant (un autre beau DX .. ! ) puis cap au sud vers Crozet. Je devrais donc arriver vers Noël.
Le bateau sera face à la baie du marin pour le retour vers le 26 Mars, puis après avoir ravitaillé Kerguelen et Amsterdam, retour vers le 16 Avril à la Réunion. Je serai donc présent 3 mois sur la base Alfred Faure.
Ces dates pouvant bien évidement varier quelque peu en fonction de la météo.
Je travaille avec les TAAF (merci au responsable de base – le DISCRO- et à M Chareyre pour leur écoute) afin de préparer au mieux mon arrivée. Les principaux points à régler sont le lieu d’installation des antennes deca et satellite, ainsi que le lieu de la station.
Il est bien évident que je ne commencerai pas les émissions dès le lendemain de mon arrivée. Il faudra installer la station et monter les antennes. Pour cela l’aide d’autres personnes sur la base me sera nécessaire. Il faudra aussi compter sur la météo, impossible de monter sur un toit, monter un mat,… sans l’aval du responsable de base. Il n’y a pas que moi sur la base et d’autres impératifs de vie commune seront aussi dans le planning. Le démarrage de la station du radio amateur n’est pas la priorité de la mission. Il y a donc beaucoup d’inconnues.
Je logerai dans le bâtiment Albatros. Il jouxte le bâtiment BIOMAR.  Tout semble prévu pour que je gène le moins possible les autres personnes vivant dans ce bâtiment (trafic de nuit).
Pour illustrer la situation de ces bâtiments où je me trouverai, j’ai trouvé cette photo sur le NET :



© Benoît Stichelbaut – www.stichelbaut.com
A gauche bâtiment BIOMAR à droite Albatros. Merci à M Stichelbaut pour l’autorisation de la publication de sa photo.
L’indicatif n’est pas encore attribué et j’ai demandé un call particulier pour commémorer les 60 ans des premières émissions faite par M Baudelot, premier radio amateur sur l’ile en 1961/1962. Le call ne sera dévoilé que peu de temps avant mes premières émissions par Paul F6EXV et J Michel F6AJA, donc après mon arrivé sur la base. Via internet et les réseaux sociaux pour Paul, via Les Nouvelles DX pour J Michel. Ceci afin d’éviter tout pirate sur les bandes. Donc tout ce qui ne sera pas donné par Paul ou J Michel ne sera que spéculation. Méfiez-vous des FT4Wxx qui risquent de sévir.. !
Le matériel se précise. Beaucoup de fabricants ont répondu à nos sollicitations.
Contrairement à nos premières annonces, je ne partirai pas avec des K3. Elecraft ayant supprimé le K3S de son catalogue, il était difficile pour eux de m’en prêter on vendre. Ils nous ont proposé un K4. Je ne peux pas partir avec un seul transceiver, il en faut donc au moins un second en cas de panne. Vu les problèmes d’approvisionnement auxquels tous les fabricants font face, je n’ai pas voulu prendre le risque. Aussi j’ai choisi un poste que j’utilise, ainsi que F6KOP pour ses expés, le TS590. Il est complet et possède un atout important : faire du FT8 sans aucune interface étant équipé d’une prise USB se reliant directement au PC. 2 prises d’antennes, une prise pour une antenne en réception, interface RS232, USB, tous les filtres et ATU. Bref pas d’option à prévoir. De plus il est possède une excellente partie  réception et reste à un tarif raisonnable d’occasion. (pub non rémunérée comme vous allez le lire ci-après).
J’ai donc fait l’acquisition d’un TS590 qui est actuellement au SAV Kenwood pour régler le problème de l’ALC. Ceci est pris en compte par la garantie Kenwood. Je vais acquérir un second poste qui lui aussi sera envoyé au SAV pour la même raison. Donc aucun « cadeau » de Kenwood.
Coté ampli, après discussions et conseils du Clipperton Dx Club et F6KOP, j’ai opté pour un ampli à tubes de 500 W un ACOM 1010. Bien moins fragile que les amplis à transistors. Il peut supporter un TOS jusqu’à 3 ce qui est un véritable atout dans un endroit où je ne serai pas maître de l’environnement. Donc je vais acquérir un ACOM 1010 et certainement obtenir un prêt d’un second par le CDXC via F6KOP. Qu’ils en soient remerciés.
Petit précision, je remercie ACOM pour la remise qu’ils me font pour l’achat mais nous sommes loin d’un cadeau. ACOM sans aucun doute fait sont maximum, mais la ligne dans notre budget n’est pas négligeable.
Les antennes feront l’objet un article particulier après être allé chez Paul aux beaux jours et les avoir réalisées. Pour le moment je poursuis les achats en vue de leur réalisation. Donc description et photos prochainement.
J’ai demandé aux TAAF de pouvoir envoyer lors de la rotation précédente (Novembre) une partie du matériel. En effet il n’est pas rare, à cause du temps, de ne pas pouvoir débarquer les cantines des personnels en même temps que ces derniers. J’imagine la frustration d’être sur Crozet sans station.. !
Comme je l’ai souvent dit, Crozet c’est pas Tahiti.. !
Un petit mot pour finir en indiquant que sur le site WEB (http://www.crozet2022.fr/) vous trouverez des photos, un onglet philatélie et des détails sur l’avancement du projet.
Il reste encore beaucoup à faire, partir 4 mois sur les terres des TAAF se mérite. A présent je vais travailler sur la ligne vêtements (c’est la saison chez nous), partage avec les écoles et donc QO-100.
Merci à l’équipe qui m’aide ainsi qu’aux sponsors. Sans eux rien ne serait possible.
Pour terminer, comme vous pouvez le voir, le projet, grâce au travail de l’équipe, avance. Même si les sponsors m’aident les dépenses se poursuivent et les aides sont toujours les bienvenues. J’imagine que pour beaucoup Crozet sera un new one, il ne faudra pas le rater car personne ne sait quand aura lieu la prochaine émission depuis cette contrée. Donc merci. Toutes les infos pour vos aides sur le site Crozet2022.

Thierry Mazel F6CUK
Expédition sur Crozet
C’est en octobre 2019, lors d’une rencontre avec mon ami Paul, F6EXV, que nous avons pour la première fois évoqué le projet d’une expédition à Crozet, n° 3 dans le classement des contrées les plus recherchées. Pari difficile, car si Crozet est classé si haut dans le classement, ce n’est pas sans raisons.

Après des recherches sur le WEB, avec l’aide de Bernard F6BLK, nous avons monté un dossier. Dès les premiers jours, nous avons voulu associer le REF à ce projet. Aussi, le dossier fut présenté en CA, validé et le courrier au préfet fut envoyé au nom du REF.

C’est en juin que nous avons reçu la première réponse des services des TAAF. Ont suivi de nombreux échanges, principalement sur la question des antennes.

Il faut savoir que la base Alfred Faure est petite et ne peut accueillir que peu de personnes (scientifiques et techniciens de maintenance), que le climat y est particulièrement difficile, que les îles de Crozet sont fortement engagées dans la protection de la nature (faune et flore) et que les bureaux du préfet font face à une sollicitation importante de demandes de séjour (il n’y a pas que les radioamateurs qui souhaitent s’y rendre). De nombreux obstacles ont dû être franchis.

Après plusieurs mois d’échanges, j’ai donc reçu l’autorisation de séjourner entre deux rotations du bateau ravitailleur (Marion Dufresne) entre décembre 2022 et mars 2023, soit l’été austral, période la plus propice côté WX pour trafiquer. Cela correspondra à un an près au 60ème anniversaire de la mission préliminaire sur Crozet qui s’est déroulée en décembre 1961/janvier 1962.

Je reviendrai en détails sur le projet et son historique, et sur les conditions de trafic qui nous sont imposées. Une page Internet sera ouverte sur le site du REF, avec un journal de bord et des photos.

En attendant, merci à tous ceux qui en secret ont participé à l’obtention de cette autorisation, ils se reconnaîtront.

Thierry Mazel F6CUK
https://www.r-e-f.org - Tous droits réservés.  Copyright © 2021-2022.

Retourner au contenu